Site internet de Halakha et de santé féminine de NishmatIn memory of Chaya Mirel bat R' Avraham

  • Hebrew
  • English
  • Espnaol
  • Francais
Menu
Tremper la pomme dans le … mikveh ?!

Tremper la pomme dans le … mikveh ?!

Tevilah à Roch Hachanah – petit guide.

Votre mikveh tombe à Roch Hachanah ? Qu’il soit question du premier ou du deuxième jour, ceci n’est pas forcément une mission impossible même si cela demande un peu d’organisation en amont.

 

Tout d’abord, il vous faudra appeler le mikveh. Comme pour les vendredis soir, les horaires sont différents de ceux du reste de la semaine et parfois le mikveh n’ouvre que sur rendez-vous.

 

Ensuite, c’est le moment de revoir vos plans pour la fête afin de voir comment planifier au mieux la sortie au mikveh. Il est important de se rappeler que même si nous faisons toujours le maximum pour ne pas divulguer le soir du mikveh aux autres, il n’est pas interdit de se confier à une alliée qui pourra nous aider avec la logistique. C’est vous qui invitez ? Indiquez à quelle heure venir ou demander à une des invitées de venir plus tôt garder les enfants. Vous êtes chez vos parents avec toute la famille ? Il y a certainement une sœur (ou votre maman) qui pourra vous couvrir, elles ont déjà peut-être eu à gérer ce cas de figure. Evidemment, vous choisirez votre confidente en prenant en compte sa discrétion.

Les préparatifs se feront tous avant la fête, que la tevilah soit le premier ou deuxième soir. N’oubliez rien car certaines choses (se couper les ongles, se démêler les cheveux…) ne seront plus possibles à corriger une fois les bougies allumées.

 

Une fois la fête entrée et jusqu’à la tevilah, il vous faudra faire attention à rester “prête” pour le mikveh. Cela veut dire, entre autres, que nous ne voulons pas de nœuds dans les cheveux. Chaque femme se connait et sait comment les attacher pour que cela soit possible. Vous n’êtes pas certaine de la meilleure solution ? Il vous reste un peu moins d’une semaine pour faire des essais !

 

Si votre tevilah tombe le deuxième soir, n’oubliez-pas les dernières vérifications du 7ème jour. Vous pourrez vous laver avant la tevilah elle-même et nettoyer le nécessaire en prenant soin de ne pas transgresser les lois de Yom Tov. Un petit résumé se trouve ici. Pour plus de détails, appelez dès maintenant (ou demandez à votre mari d’appeler) votre rabbin qui saura vous guider. Attention, aucun préparatif pour une tevilah le deuxième soir ne pourra être fait avant la fin du premier jour. Vérifiez l’horaire exact, et quand il arrive dites “baroukh hamavdil bein kodech lekodech” avant de commencer ces préparatifs (ou toute autre chose liée au deuxième jour).

Et si malgré ces conseils vous ne pouvez pas aller au mikveh à Roch Hachana ? Notre page “quand la tevilah est repoussée” vous donne la marche à suivre.

 

Channah Tovah !

Pour les usagers de filtres internet : Ce site traite de sujets sensibles que certains services filtrent sans indication visuelle. Une page apparaissant comme étant 100% complète pourrait manquer des informations halakhiques ou médicales critiques. Afin d’être certaine de voir tout le contenu de la page, veuillez indiquer à votre service de ne pas filtrer toutes page sous le titre yoatzot.org.
Toute information de santé ou relative à la santé émanant du site internet de Nishmat pour la Santé Féminine et la Halakha est destinée à être indicative et ne doit pas être utilisée comme substitut à une consultation chez votre  professionnel de la santé. Les avis exprimés ont pour but de donner une base de données afin de permettre aux individuels de pouvoir discuter de leur condition médicale avec leur médecin et ne sont pas à prendre comme recommandations individuelles. Bien que tous les efforts soient déployés afin que tout le matériel contenu sur le site internet de Nishmat pour la Santé Féminine et la Halakha soit exact et à jour, celui-ci est présent pour la commodité de l’utilisateur et se saurait être considéré comme officiel. Toute recommandation médicale doit être obtenue par le biais d’un professionnel de la santé reconnu.