Site internet de Halakha et de santé féminine de NishmatIn memory of Chaya Mirel bat R' Avraham

  • Hebrew
  • English
  • Espnaol
  • Francais
Menu

Comment poser une question ?

Poser une question nécessitant de montrer une tache

Lorsqu’il est nécessaire d’évaluer un tissu de bedikah ou un sous-vêtement, il faut le laisser sécher dans un endroit propre où il ne sera pas touché (afin d’éviter qu’il n’adhère aux parois du récipient), puis le placer dans un sachet en plastique transparent ou dans une enveloppe.

Afin de pouvoir arriver à la bonne décision, le rabbin ou l’autorité halakhique qui regardera la question doit posséder les informations suivantes (dans le cas où la femme ne pose pas la question elle-même, il est important d’inclure une note) :

  • Le nom du questionneur (optionnel) et un numéro de téléphone ou tout autre moyen de communication afin d’entrer en contact avec le questionneur (obligatoire). Il est tout à fait possible de poser des questions de manière anonyme. Il est même possible de donner un pseudonyme accompagnant le numéro de téléphone indiqué, tant que toute personne pouvant répondre au téléphone saura vers qui diriger l’appel.
  • Dans le cas où la question concerne un tissu de bedikah : quel devait être le statut de cette bedikah (hefsek taharah, mokh dakhouk, jour propre et si oui lequel, jour de vesset) ?
  • Dans le cas où la question concerne une tache : à quel moment du cycle est-elle apparue (la femme était-elle tehorah ou durant ses sept jours propres) ? A-t-elle ressenti une hargachah avant de découvrir la tache ? Y a-t-il des alternatives plausibles pour expliquer cette tache ?
  • Y a-t-il des informations médicales pertinentes (visites ou procédures médicales récentes, présence d’un stérilet, contraceptifs hormonaux, taches au milieu du cycle mensuel, grossesse, accouchement ou fausse couche) ?
  • Y a-t-il des informations personnelles pertinentes ou d’autres considérations à prendre en compte (difficultés de conception, stress dans le couple, difficultés à arriver au mikveh dans un laps de temps raisonnable) ?

Dans des cas où il est impossible à une femme de montrer ou faire montrer une tache directement (où même en déposant le tissu en question dans une boîte aux lettres), elle peut utiliser l’application tahor.app qui utilise une technologie permettant d’envoyer les questions par teléphone (ce service n’est disponible que pour les Iphone et certains téléphones android et est payant).

Poser une question indirectement

Il est possible de demander à son mari, à la femme du rabbin, à sa formatrice de kallot ou à une yoetzet halakha de poser la question pour soi. Les questions ne concernant pas une bedikah ou une tache peuvent aussi être posées par téléphone ou courriel. Ce sera la marche à suivre en l’absence d’un rabbin ou d’une autre personne pouvant répondre à de telles questions au sein de la communauté.

 

Les yoatzot sont disponibles en personne, en Israël et dans certaines communautés d’Amérique de Nord, et peuvent également être contactées, de tout endroit dans le monde, par téléphone et mail.

Pour les usagers de filtres internet : Ce site traite de sujets sensibles que certains services filtrent sans indication visuelle. Une page apparaissant comme étant 100% complète pourrait manquer des informations halakhiques ou médicales critiques. Afin d’être certaine de voir tout le contenu de la page, veuillez indiquer à votre service de ne pas filtrer toutes page sous le titre yoatzot.org.
Toute information de santé ou relative à la santé émanant du site internet de Nishmat pour la Santé Féminine et la Halakha est destinée à être indicative et ne doit pas être utilisée comme substitut à une consultation chez votre  professionnel de la santé. Les avis exprimés ont pour but de donner une base de données afin de permettre aux individuels de pouvoir discuter de leur condition médicale avec leur médecin et ne sont pas à prendre comme recommandations individuelles. Bien que tous les efforts soient déployés afin que tout le matériel contenu sur le site internet de Nishmat pour la Santé Féminine et la Halakha soit exact et à jour, celui-ci est présent pour la commodité de l’utilisateur et se saurait être considéré comme officiel. Toute recommandation médicale doit être obtenue par le biais d’un professionnel de la santé reconnu.